M07 Connaissance diffé type sols


PRESENTATION DU MODULE

- le module dont l’intitulé est la connaissance de base de la mécanique des 
sols 
- Il est situé dans la première partie du programme. 
- Il est composée de 02 parties comme suit : 

*Connaissances générales sur les types des sols 
*Détermination des limites d’ATTERBERG 

- A l’issu de ce module, les stagiaires auront acquis des connaissances 
techniques de base sur les types des sols et de savoir déterminer les limites 
d’ATTERBERG

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Renforcement du sol : trois techniques différentes

Pour améliorer la qualité d'un sol, on distingue 3 opérations de renforcement du sol, de natures différentes :
1. Le renforcement du sol par injections souples. Les injections souples se font souvent à base de gravier ou de sable. En clair, on réalise des colonnes ou des plots de ballast dans le sol. Le but : modifier les caractéristiques intrinsèques du sol pour le rendre plus résistant de l'intérieur (plus portant, moins de compressibilité, moins de risques de liquéfaction...).
2. Le renforcement du sol par amélioration dans la masse. La encore, on essaie d'améliorer le sol en le rendant plus compact, grâce aux techniques de vibrocompactage, compactage dynamique, vibroflotattion... Cela s'avère surtout nécessaire et efficace sur les sols granuleux : l'espace entre les grains se réduit, et le sol devient plus solide.
3. Le renforcement du sol par inclusions rigides. Ici le but n'est pas tant de rendre le sol plus résistant ; le renforcement du sol se fait grâce à des colonnes de mortier ou de béton, qui vont protéger le sol et constituer une sorte de barrière, afin qu'il soit moins sollicité.
Évidemment, la technique à utiliser dépend de la nature et de la structure du sol, et sera choisie après une étude géotechnique professionnelle.





JAK JOHAN. Powered by Blogger.