les culees de pont en terre armee





construction de murs de soutènement de grande hauteur, ou soumis a de fortes charges, a permis très tôt d'étendre I'utilisation de la. Terre Armée 

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

La construction de murs de grandes hauteurs, ou soumis à de fortes charges, a permis d’étendre l’utilisation de la Terre Armée® aux massifs de culées qui supportent directement les tabliers de ponts.

Ces ouvrages sont situés aux deux extrémités du pont et mettent parfaitement en évidence les capacités uniques de la technique. Si le principe général de la Terre Armée reste le même, les charges et les contraintes en jeu dans ce type d’ouvrage sont très importantes.

La souplesse de la Terre Armée permet de réaliser des culées de pont sur des terrains compressibles sans fondations profondes. Pour ce type de construction, la Terre Armée a plusieurs avantages. Les culées intégrales en Terre Armée® éliminent la nécessité d’utiliser des appareils d’appui et des joints de dilatation structuraux, ce qui réduit considérablement les coûts d’exploitation et de maintenance.

Dans le cas de nombreux ponts, la partie centrale du pont peut être supportée directement par le massif de sol renforcé, ce qui évite le recours à des piles et des pieux afin de maintenir cette partie centrale du pont.
Ces culées porteuses constituent des solutions parfaites lorsque les sols de fondation sont compressibles. Si le sol de fondation est très compressible, il est possible de combiner différentes techniques avec la Terre Armée® afin de stabiliser l’ensemble de l’ouvrage.
Les techniques associées :
Terre Armée
TechSpan
TerraLink


JAK JOHAN. Powered by Blogger.