Calcul, des Ponts Métalliques, à Poutres, Droites, et Continues



Le but de. ce travail est surtout de faciliter les calculs auxquels donne lieu l'application de la théorÏe de la flexion des poutres à la construction des ponts métalliques à poutres droites et continues.
Les méthodes de calcul' actuellement en usage exigent des éliminations laborieuses.
Celle de Navier) consistant dans la détermination préalable des valeurs des réactions sur les appuisJ donne lieu à. des calculs extrêmement com-pliqués. 
La méthode dont on se sert habituellement est celle donnée par 1\1.Cla-peyron. Elle consiste dans la détermination préalable des valeurs des mo-ments de rupture sur les appuis.

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Ponts métalliques- Conception générale
Présentation

Un pont est un ouvrage d’art permettant à une ou plusieurs voies de communication de franchir un accident du relief appelé brèche ou d’autres voies de communication (figure ).

Selon la voie portée — route, rail, voie piétonnière ou canal — le pont sera dénommé, pont-route, pont-rail, passerelle piétonnière ou pont-canal. Les ouvrages peuvent avoir des formes extérieures semblables, mais se différencient et se caractérisent surtout par la nature particulière du trafic qu'ils ont à supporter.

La conception architecturale générale d'un ouvrage de franchissement fait appel aux trois modes fondamentaux de fonctionnement mécanique des structures (flexion, compression et traction) pour donner trois types de ponts fixes :

    le pont à poutre, image de la simplicité, limité à la flexion seule ;
    le pont en arc, qui associe la compression à la flexion ; son architecture s'enrichit ;

    les ponts à câbles, de type haubané et suspendu, combinent la traction, la compression et la flexion dans un fonctionnement plus complexe ouvrant sur un large éventail de solutions techniques et architecturales.



JAK JOHAN. Powered by Blogger.