Elements précontraints



on appelle precontraint je technologie consistant a intuire dans une structure un etat d'autocontrainter de compression genralement par le moyen de cables en acier a haute resistance mis en tension a l'aide de vernis



"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Organisation des chantiers de travaux publics
Les entreprises de TP étudiant plusieurs affaires pour en conclure une seule, l'organisation d'un chantier donné n'est pas finalisée lorsque l'entreprise remet son prix. L'éventuel futur directeur de chantier est cependant généralement connu. Ce n'est que lorsque l'entreprise sait qu'elle va obtenir le chantier, que la préparation démarre effectivement.

    Un chantier de travaux publics doit être préparé minutieusement pour éviter toute improvisation préjudiciable à sa réussite. La période de préparation du chantier doit être suffisamment longue pour le mettre au point. La gestation politique et administrative d'un chantier de TP prend parfois plusieurs dizaines années : il serait paradoxal de n'avoir que peu de temps pour le préparer.

    Les maîtres d'ouvrages, qui laissent peu de temps pour la préparation, ne peuvent pas espérer une bonne organisation de leur chantier.

    On peut estimer, par exemple, qu'un chantier de deux ans devrait avoir une période de préparation de 25 % du temps des travaux, soit 6 mois, mais qu'un chantier de un mois devrait avoir une période de préparation de même durée.

    Lorsqu'un directeur de chantier démarre son nouvel ouvrage, il doit lire en détail les pièces du marché conclu, mais aussi l'étude initiale (dont le dossier de consultation) et l'offre. En effet, ces documents définissent les besoins du donneur d'ordre et les options prises par les ingénieurs d'études de prix pour les satisfaire. Il doit y déceler les points faibles de l'étude et du marché signé, points faibles qui peuvent être sources de différends ou d'amélioration du résultat du chantier. Il contactera son réseau personnel pour se renseigner sur les ouvrages similaires déjà réalisés afin d'en connaître les difficultés et avoir connaissance des problèmes rencontrés. Il s'attachera à visiter des chantiers similaires et à rencontrer ses homologues, à récupérer des plannings... Il lira les articles techniques récents, français et étrangers, correspondants. Une recherche sur internet est à faire pour les chantiers non courants. En cas d'utilisation d'une technique nouvelle, ce travail de recherche est indispensable. Cette réflexion permettra de dessiner les grandes lignes de l'organisation au-delà de ce que dicte le bon sens.


JAK JOHAN. Powered by Blogger.