Cours de Mécanique des Milieux Continus | Archi




L'objectif de ce cours est de présenter (hélas succinctement) la mécanique des milieux continus. Nous allons trouver dans ce cours l'application du principe fondamental de la mécanique à tous types de domaines matériels. En particulier nous pourrons nous intéresser aussi bien à des domaines ayant des comportements de corps solide ou des comportements de fluide (liquide ou gaz). La généralité de ce cours apparaît ainsi évidente.

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Les fondations
Types de fondations

Les fondations sont le lien entre le sol dur et les murs porteurs. Le sol stable ne se trouve pas à la même profondeur partout. Selon les terrains, il faut parfois aller chercher le terrain porteur à 2 ou 5, voire 10 m de profondeur.

Une tranchée permet de réaliser des fondations profondes et "hors gel" sur un sol stable suffisamment résistant.
La plupart du temps, dans cette tranchée sera coulée une semelle en béton armé en acier.
Cette semelle répartit la charge de la maison sur une grande surface de sol stable.
Fondations superficielles

Les fondations superficielles sont aussi appelées « semelle filante ».

    Adaptées aux terrains de bonne qualité de portance.
    Peu profondes, elles conviennent pour les constructions légères de charges peu élevées, dont la largeur n'excède pas celle du mur à soutenir.
    Réparties sous les murs porteurs, elles assurent le support du poids de la maison et donc sa stabilité. Enterrées, et creusées de 50 cm à 1m de profondeur pour qu'elles ne gèlent pas.

Fondations superficielles sur surface complète ou radier


    Adaptées aux terrains dont les qualités ne suffisent pas pour que seuls, les murs porteurs ne reposent sur cette fondation. Il faut que la quasi totalité de la dalle soit en appui.
    Souvent en béton armé, elles sont utilisées en rénovation (construction maison individuelle, agrandissement ou garage).
    Des formes et dimensions définies en fonction des charges à supporter.

Fondations semi-profondes

    Descendent de 2 à 5 mètres, pour trouver dans les sous-couches un sol de qualité suffisante afin d'assurer la stabilité de l'édifice.
    Pour une extension ou une maison à niveau unique.
    Il s'agit d'une dalle en béton fortement armé.
    Le terrain doit être homogène sur ensemble de la surface du radier pour plus de stabilité.

Fondations profondes

    Au-delà de 6 ou 7 m, il faut aller chercher le sol dur à 10 ou 12 m en utilisant des pieux et non des semelles.
    Si le sol dur est trop profond, répartir la charge sur des pieux qui seront, par leur diamètre et leur longueur, la base stable de la maison.

JAK JOHAN. Powered by Blogger.