Guide la construction de structures en acier




Les constructions industrielles ou les volumes de grandes dimensions sont très courants dans les bâtiments de parcs industriels, de loisirs et de sports. Leurs fonctionnalités ainsi que leur qualité architecturale sont influencées par de nombreux facteurs, par exemple le plan d’implantation, la polyvalence et la qualité souhaitée pour le bâtiment. L’acier offre de nombreuses possibilités pour un usage fonctionnel à la fois agréable et flexible.


"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

La construction d’un pont : un chantier en 5 étapes

Depuis la nuit des temps les hommes ont eu besoin de se créer des passages pour franchir des obstacles naturels variés comme les rivières, les ruisseaux ou encore les fossés. Pour cela ils ont dû construire des ponts en bois, en pierre … jusqu’à ceux que nous connaissons aujourd’hui.

Laissez-nous vous expliquer les 5 étapes nécessaires à la construction d’un pont dans le secteur des travaux publics.
Première étape : Les fondations
Deuxième étape : La réalisation des appuis
Troisième étape : L’assemblage et le lançage du tablier
En raison du poids final de l’ouvrage, de la distance plus ou moins grande entre chaque pilier et en ajoutant l’objectif final de la structure, il n’est souvent pas envisageable d’utiliser le béton pour la confection du tablier qui, sur des grandes distances, s’affaisse et même s’écroule sous son poids propre et celui du trafic. C’est pourquoi on utilise maintenant des éléments de poutres métalliques que l’on assemble entre eux pour former la structure du tablier.
Sur chaque rive, une grue installe les éléments de poutres qui sont ensuite reconstituées par soudure sur site (Poutres Reconstituées Soudées, PRS). Le tablier peut alors être équipé d’un avant-bec, complété d’un lest à l’arrière pour éviter le basculement. Poussé sur les piles généralement à l’aide de treuils, câbles et poulies, le tablier avance à une vitesse d’environ 9m /h. Aussi, cette solution peut être complétée par des systèmes de retenue afin d’éviter un emballement.
Quatrième étape : Le coulage de la dalle
Cinquième étape : Les finitions
JAK JOHAN. Powered by Blogger.