la conception architecturale pdf




LA CONCEPTION ARCHITECTURALE
Associer efficacement
‐qualité architecturale
‐performance énergétique
‐logique économique
‐respect du programme de l’opération

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"


L’isolation du sol et la pose du plancher chauffant


Comme prévu avec la société Innovert, société que nous avons sélectionnée pour la partie chauffage (plancher chauffant, pompe à chaleur et système recycl’air pour la production d’eau chaude), nous retroussons nos manches pour l’étape du plancher. J’ai pris une semaine de congé et réquisitionné des proches pour l’occasion !

Suite à une formation avec un technicien et la livraison du matériel sur le chantier, nous entamons par la fixation d’une bande isolante périphérique sur tous les murs et cloisons puis par la pose de l’isolant au sol. Il s’agit de plaques de mousse isolante de 1 m sur 1,20 m pour 81 mm d’épaisseur, à assembler les unes contre les autres.

Facile dans les pièces rectangulaires, nettement plus ardu près des cloisons en biseau et des portes : vive les découpes !

Pour bien finir cette étape, nous scotchons toutes les plaques entre elles avec un ruban adhésif, nous bouchons les petits écarts avec de la mousse polyuréthane expansive et nous rabattons la bavette de la bande périphérique sur les plaques pour parfaire l’étanchéité (éviter que la chape béton ne soulève les plaques).

Isolant du sol 1Isolant du sol 2Isolant du sol 3

Puis vient la phase la plus technique : la pose des tubes du plancher chauffant ! Tout d’abord, nous fixons le collecteur (point central des départs et arrivées de tous les circuits) au niveau de l’entrée. Le plan de calepinage (plan de tous les circuits) et deux marqueurs en main, je procède aux tracés des circuits directement sur les plaques isolantes du sol en faisant attention à respecter les distances par rapport au murs et le pas (écart entre deux tubes : 10 cm dans les pièces de vie et 5 cm dans les salles de bains).

Cette étape effectuée (une des plus longues au final !), c’est parti pour la pose des tubes. Tout d’abord nous raccordons le départ du premier circuit sur le collecteur puis nous commençons à dérouler le tube (disposé en bobine sur un dérouleur). Au fur et à mesure que je positionne le tube par rapport au tracé, une deuxième personne agrafe celui-ci directement sur les plaques d’isolant. Après avoir réalisé l’ensemble du circuit, nous découpons le tube avec une marge de sécurité que nous disposons au niveau de collecteur pour que le technicien termine le montage correctement ultérieurement. Nous procédons ainsi dans un ordre bien précis les 10 circuits que dispose la maison.

Il nous aura fallu au final 1 journée de formation, 3 jours pour la pose de l’isolant du sol (118 m2) et 2 jours pour la pose du collecteur et des tubes (1 200 mètres environ).

Ma semaine de vacances aura été bien chargée !

Nous tenons à remercier mon frère Laurent, mon père Stéphane et mon ami Alex pour nous avoir aidé dans cette étape de la maison qui aura été à la fois intéressante, productive et conviviale !

Un technicien d’Innovert passera quelques jours plus tard pour contrôler l’installation et mettre sous pression les circuits avant de couler la chape liquide prévue la semaine d’après.
JAK JOHAN. Powered by Blogger.