Analyse sur structures modèles des effets mécaniques de la réaction sulfatique interne du béton




Les différents systèmes qui viennent d’être passés en revue sont relativement simplifiés par rapport à un matériau cimentaire réel. Néanmoins, ils présentent l’avantage de mieux comprendre le fonctionnement du système en termes de thermodynamique tout en conservant une bonne lisibilité des résultats. L’étude de systèmes plus complets suivant cette méthode montre ainsi rapidement une grande complexification des résultats (impossibilité de représenter des diagrammes de phases complets dans le plan ou dans l’espace) issue de la prise en compte d’autres éléments dans le système (Damidot et al. 2004). Une meilleure compréhension des caractéristiques thermodynamiques de l’ettringite passe néanmoins inévitablement par ce type d’études.

JAK JOHAN. Powered by Blogger.