Supermarché 2 niveaux | DWG - dessin Autocad




mezzanine; Parking de plafond. Superficie approximative 3200.00m2. plantes est inclus; coupes et élévations.
Supermarché 2 Niveaux (DWG - dessin Autocad) - Centres commerciaux - Supermarchés - Département type dwg: gratuits · Supermarché 2 niveaux Centres commerciaux

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Réaliser des mélanges de béton et mortier
Étape 1: choisir le ciment
Le ciment sert à lier le mélange. Il lie les différents composants et devient dur et solide au séchage. On distingue:

    Portland: ce ciment gris composé de roche broyée. C’est le type de ciment le plus utilisé.
    Portland blanc: version blanche du ciment Portland, qui permet de fabriquer essentiellement des produits et éléments en béton esthétiques et décoratifs.
    Ciment à prise rapide:c’est un ciment qui est surtout utilisé par le bricoleur. C’est le ciment le plus adapté pour des petites tâches.
    Ciments spéciaux: les ciments spéciaux sont utilisés pour préparer le béton qui est exposé à des conditions extrêmes. Les types les plus connus sont le ciment résistant aux sulfates (pour les milieux à agression chimique) et le ciment avec un faible taux alcalin. Ces derniers risquent moins de provoquer une réaction entre les alcalins du ciment et les granulats.

Étape 2: choisir le sable
Le sable permet d’épaissir le mortier ou le béton. Les propriétés du mélange varient en fonction du type de sable utilisé. Les types de sable les plus fréquents sont:

    Sable de rivière ou du Rhin: sable constitué de gros grains grossiers. Idéal pour la fabrication de béton ou d’un mortier très durable.
    Sable de construction:fin, sans gros grains. Le sable par excellence pour préparer un mortier lis et solide.
    Sable blanc:ce sable, également appelé sable mol, est extrêmement fin et de couleur claire. Il convient donc très bien aux travaux de jointoiement esthétiques.

Étape 3: choisir l’additif
Les agrégats ou additifs sont des morceaux d’environ un demi-centimètre de diamètre. Ils servent à renforcer le mélange. Les agrégats les plus courants sont:

    Déchets de construction: pierres et gravillons (provenant souvent de bâtiments démolis) qui servent à renforcer le béton pour la construction de routes ou de fondations solides.
    Ballast:combinaison de sable et de grosses pierres et graviers. C’est le choix le plus indiqué lorsque les différents agrégats ne doivent pas être calibrés.
    Gravier:des pierres parfaitement calibrées avec plus ou mois le même diamètre. Dans les mélanges de béton, mais aussi sans additifs pour par exemple réaliser rapidement et simplement une allée.

Étape 4: améliorer les propriétés
Vous pouvez également personnaliser votre mélange pour le destiner à une application particulière. Les moyens les plus courants sont:

    Chaux: la chaux réduit le risque de fissures et favorise l’ouvrabilité du mélange.
    Pigment: si vous voulez ajouter une touche de couleur au mélange, c’est de pigments que vous avez besoin.
    Produit hydrofuge:pour un enduit extérieur ou pour des couches de plâtre dans des pièces humides, vous pouvez ajouter un produit hydrofuge au mélange.
    Produit antigel:si vous travaillez pendant les mois d’hiver, le gel est néfaste pour le séchage du mortier ou du béton. En ajoutant un produit antigel, vous ne prendrez aucun risque.

Étape 5: préparer le mélange

    Posez la plaque de mélange sur un support plat et placez tous les ingrédients sur la plaque.
    Mélangez-les à l’aide d’une pelle.
    Faites un trou au milieu, ajoutez l’eau et incorporez l’eau au mélange.
    Ajoutez de l’eau de manière régulière jusqu’à ce que le mélange ait atteint la bonne consistance.
JAK JOHAN. Powered by Blogger.