Charge surfacique équivalente au poids d’un ouvrier sur le porte-à-faux d’une prédalle en phase provisoire




Charge surfacique équivalente au poids d’un ouvrier sur le porte-à-faux d’une prédalle en phase provisoire
Ce document fait suite à l’étude du CERIB réalisée pour la FFB (Note de Calcul n° 2014 CERIB 3965) où l’influence d’une dégradation des conditions d’appuis sur le comportement mécanique des prédalles précontraintes en phase provisoire a été étudiée.


JAK JOHAN. Powered by Blogger.