Formulaire de résistance des matériaux



Tableau 2 – Contraintes de cisaillement dues à l’effort tranchant (déduites de la théorie de l’élasticité)
Les valeurs des contraintes de cisaillement, déduites de la théorie de l’élasticité, sont données dans le
tableau ci-après pour les sections circulaire, elliptique et rectangulaire. Elles ont été établies à partir des hypothèses suivantes (Gy et Gz étant les axes principaux d’inertie de la section de la pièce).
La pièce est à section constante
Dans le cas où la pièce est à section variable, il faut faire intervenir la notion d’effort tranchant réduit.
La résultante T (élément de réduction de l’effort tranchant dans la section) est portée par Gy
Dans le cas où la résultante T est inclinée par rapport aux axes Gy et Gz, on décomposera T en
2 composantes Ty et Tz suivant Gy et Gz. On fera le calcul des contraintes séparément sous l’action
de Ty et Tz. Les contraintes totales s’obtiendront par application du principe de superposition.
L’axe Gy est axe de symétrie de la section
Dans le cas où Gy n’est pas axe de symétrie, il faut faire intervenir la notion de centre de cisaillement.
Les formules données dans ce tableau permettront en particulier de comparer les formules exactes
ci-après avec les formules approchées, données dans le tableau

No comments

JAK JOHAN. Powered by Blogger.
// تقسيم المقال // تقسيم المقال