Thursday, 1 April 1999

Exemple de dimensionnement d'un dalot - Rapport stage

Tags



Exemple de dimensionnement d'un dalot - Rapport stage
Nous étudierons dans cette note :
- Dimensionnement des coffrages et des armatures du canal.
- Principes de ferraillages du cadre
Cette note fera référence principalement aux textes:
• Fascicule 62 Titre I Section I : Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et
constructions en béton armé suivant la méthode des états limites » (BAEL 91 révisé 99 :
Béton Armé aux Etats Limites)
• Fascicule 62 – Titre V (janvier 1992) : Règles techniques de conception et de calcul des fondations des ouvrages de Génie Civil.

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Murs poutres & planchers
Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent à la stabilité par leurs rôles respectifs éléments en béton armé soit horizontaux les semelles filantes de fondation sous murs extérieurs et de refend les poutres qui prennent appuis sur les murs ou les poteaux les planchers suivant leur destination sur vide sanitaire ou plancher d étage les chaînages à chaque niveau de plancher ou au couronnement des murs les linteaux de petite ou grande portée soit verticaux les poteaux incorporés dans l épaisseur des murs extérieurs ou intérieurs les poteaux isolés ou d about de murs les raidisseurs d angle ou intermédiaires éléments en maçonnerie les murs de sous-sol enterrés complètement ou semi-enterrés les murs de soubassement sous le plancher bas pour limiter et établir le terre-plein ou un vide sanitaire les murs en élévation des façades les murs de refends les murs pignons intérieurs ou extérieurs Les maçonneries sont toujours réalisées avec les ouvrages associés en béton armé. Ils font l objet de prescriptions relatives aux sections minimales d armatures. Ils assurent les liaisons verticales et horizontales. Ils participent à la stabilité de la construction. éléments en bois ou en métal pour les charpentes Elles sont le plus souvent réalisées en sapin du Nord. la charpente traditionnelle pour deux ou plusieurs versants les fermettes industrialisées pour supporter la couverture et le plafond des pièces habitables la charpente métallique à fermes rapprochées pour supporter la toiture et le plafond L essor de la charpente avec fermettes résulte de la fiabilité acquise par les modalités de calcul, l application des règlements et des exigences de la mise en œuvre L aspect économique favorise aussi ce choix.