Thursday, 6 May 1999

Les tranchées d'épandage telecharger pdf

Tags



epandage fosse toutes eaux normes épandage assainissement individuel lit d'épandage épandage fosse septique réglementation epandage fosse septique sur terrain en pente épandage fosse septique prix tuyau d'épandage épandage fosse septique saturé

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Conditions de mise en œuvre d’une tranchée d’épandage

Les dispositifs (tuyaux d’épandage) doivent être posé dans l’ensemble de tranchées parallèle à une pente régulièrement prédisposée dans le sens de l’écoulement. L’écartement d’axe en axe des tranchées doit être égal ou supérieur à 1,50 m et la largeur de chaque tranchée d’épandage est comprise entre 0,5 m et 0,7 m. Ainsi, le fond de fouille aura une pente identique à celle des tuyaux. Par contre, la longueur d’une ligne de tuyaux d’épandage ne doit pas excéder 30 m, car le nombre de tranchées en dépend. Voici quelques conditions qui doivent être remplies pour pouvoir concevoir un traitement de sol par tranchée d’épandage à faible profondeur :

    Une surface disponible pour l’assainissement, supérieure à 200 m2.
    Une profondeur comprise entre 70 cm et 1 m, constituée de sol homogène (compact, sans eau ni horizon rocheux).
    Une perméabilité satisfaisante (entre 15 mm/h et 500 mm/h).
    Une profondeur de nappe phréatique supérieure à 1,50 m.
    Une pente du terrain inférieure à 5 % (si la pente est comprise entre 5 et 10 %, les tranchées seront disposées perpendiculairement à la pente).