Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes

Les états limites de service

Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes
Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes
Généralités
Les états limites de service courants concernent :
- la limitation des contraintes ;
- la maîtrise de la fissuration ;
- la limitation de la déformation.
Pour le calcul des contraintes et des déformations, on peut considérer la section non fissurée tant que la contrainte de traction maximale ne dépasse pas f(ct,eff)·
Cette valeur peut être remplacée par f(ctm) ou f(ctm,fl) à condition que le calcul de la traction minimale des armatures soit basé sur la même valeur.
La valeur f(ctm), peut être prise en compte pour le calcul de la largeur des fissures.
Limitation des contraintes
La contrainte de compression dans le béton doit être limitée afin d'éviter les fissures longitudinales, les microfissures ou encore des niveaux élevés de fluage, lorsque ceux-ci pourraient avoir des effets inacceptables pour le fonctionnement de la structure.

Calcul des contraintes
Le calcul des contraintes à l'état limite de service est habituellement fait en considérant une valeur du coefficient d'équivalence n à appliquer aux sections d'acier, qui vaut :
Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes

 

Continuer Suite de l'article à la page suivante Cliquez sur Num 2

Le coefficient φ(ef,ELS) est le coefficient de fluage correspondant la combinaison considérée :
Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes


Contrainte de compression du béton
Des fissures longitudinales peuvent apparaître si le niveau de contrainte sous la combinaison caractéristique de charges excède une valeur critique .

Une telle fissuration peut conduire à une réduction de la durabilité . En l'absence d'autres dispositions telles que augmentation de l'enrobage des armatures dans la zone comprimée ou confinement au moyen d'armatures transversales, il peut être pertinent de limiter les contraintes de compression à une valeur k1 f(ck) dans les parties exposées à des environnements correspondant aux classes d'exposition XD, XF et XS .
La valeur de k1 est fournie par l'Annexe nationale. La valeur à utiliser
est 0,6.
- Si, sous charges quasi-permanentes, la contrainte dans le béton est inférieure à k2 f(ck), on peut admettre que le fluage est linéaire.
- Si la contrainte dans le béton excède k2 f(ck), il convient de considérer un fluage non linéaire.
La valeur de k2 est 0,45.
Contrainte de traction des aciers

Les états limites de service Généralités et Limitation des contraintes
 

No comments

JAK JOHAN. Powered by Blogger.