Levé des détails et implantations PDF

Levé des détails  et implantations PDF

Levé des détails  et implantations PDF
Levé des détails  et implantations PDF

Une partie de livre
* Levé des détails planimétriques
- Points à lever
 Parmi  la  multitude  d’objets  susceptibles  d’intéresser  le  topographe,  dont  la  représentation  selon les spécifications de détermination constitue le terrain nominal, celui‑ci peut distinguer les détails  artificiels  :  clôtures,  bâtiments,  etc.  généralement  bien  définis,  souvent  appelés  points durs, prioritaires, et les détails naturels : cours d’eau, bois, etc., beaucoup moins bien définis.Le choix des points à lever est essentiellement fonction du plan à établir : plan foncier pour lequel la limite prime, plan topographique qui dresse l’état des lieux en planimétrie et altimétrie, plans techniques : lotissement, drainage, etc., plans de récolement qui contrôlent la normalité des travaux, etc.Le type de plan – graphique, numérique, numérisé (§ 10)  –conditionne également le levé des détails, ainsi que la valeur vénale du bien foncier.
Quel que soit le plan il est toujours soigneusement contrôlé, ce qui implique : redondance des observations, vérification des calculs et dessins, respect des tolérances.Chaque détail est rattaché au canevas par un minimum de mesures, les plus petites et les plus indépendantes  possible,  afin  de  conserver  une  précision  homogène  optimale  à  l’ensemble.  Tous les levés, y compris ceux de faible envergure, respectent le principe fondamental : aller de l’ensemble au détail; il existe donc toujours une forme de canevas, lequel peut être réduit à quelques  alignements  repérés  entre  eux,  appelés  souvent  lignes  d’opération,  ou  même,  à  la  limite, à une base unique formée par un mur rectiligne dans le cas d’un levé d’intérieur par exemple.

  Continuer Pour Telecharger livre à la page suivante Num 2

Levé des détails  et implantations PDF Telecharger