calculer les semelles sur pieux sous poteaux isolés pdf

 

calculer les semelles sur pieux sous poteaux isolés

GÉNÉRALITÉS

MÉTHODES DE CALCUL
Pour calculer les semelles sur pieux sous poteaux isolés, on dispose de deux méthodes :
- la méthode des bielles, applicable uniquement dans le cas où le poteau supporté a été calculé en compression centrée.
- la méthode des moments (C.E.B. (1), applicable dans tous les autres cas. L'application de la méthode des bielles est en outre soumise aux restrictions ci-après-
- le poteau a une section carrée (côté : a), ou voisine du carré (b ≤ 1,1.a; cette condition n'est toutefois pas impérative pour les semelles sur deux pieux),
- son axe passe par le centre de gravité du polygone, supposé régulier, formé en plan
par les axes des pieux (pour une semelle sur deux pieux, l'axe du poteau doit être
contenu dans le plan formé par les axes des pieux).

Chaque bielle (une bielle par pieu) est contenue dans un plan radial contenant l'axe d'un pieu. Son axe est défini par deux points:
- point situé dans la section du collet (plan de jonction poteau-semelle), à une distance comprise, selon le type de semelle, entre 0,25.a et 0,35.a de l'axe du poteau,
-point situé à la rencontre de l'axe du pieu avec le plan des armatures.
Des essais ont montré que l'angle 9 formé par l'axe d'une bielle avec le plan horizontal, mesuré dans le plan radial qui la contient, devait être tel que :
45 <A ≤-55-
ce qui correspond. sensiblement, à 1 ≤ ig≤ 1,4.

votre copie du livre