Note de calcul du béton armé pdf

Note de calcul du béton armé

Une partie du livre
1. Généralités
2. Calcul du plancher (dalle)
3. Calcul des poutres
4. Calcul des poteaux
5. Calcul de la fondation
6. Calcul de l’escalier

Construction d'une maison résidentiel à 2 niveaux (R+1)


Les éléments de calcul figurant dans cette note et les règles de calcul du béton armé sont conformes aux règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton armé, suivant la méthode des états limites (BS 8110).

Définitions et principe des justifications

Domaine d’application des règles

Les règles de calcul B.S sont applicables à tous les ouvrages et constructions en béton armé dont le béton est constitué de granulats naturels normaux avec un dosage en ciment au moins égal à 300kg/m3 de béton mis en œuvre.

On distingue les constructions courantes, les constructions industrielles et les constructions spéciales.

Dans les constructions courantes, les charges d’exploitation sont dites modérées et sont au plus égales à deux fois celles des charges permanentes ou à 5000N/m2. Les constructions suivantes entrent normalement dans cette catégorie :

  •  les bâtiments à usage d’habitation ou d’hébergement
  •  les bâtiments à usage de bureau
  •  les constructions scolaires
  •  les constructions hospitalières


Dans les constructions industrielles, les charges d’exploitation sont relativement élevées et sont supérieures à deux fois celles des charges permanentes ou à 5 000N/m2. Les constructions suivantes entrent normalement dans cette catégorie :

  •  .les bâtiments industriels (usines, ateliers, etc.)
  •  les entrepôts


Dans les constructions spéciales, certaines parties de la structure peuvent être assimilées à des éléments de constructions courantes, d’autres à des éléments de constructions industrielles.

Les constructions suivantes restent en dehors du domaine d’application des règles de calcul:

  •  les constructions en béton non armé ;
  •  les constructions en béton constitué de granulats légers ;
  •  les structures mixtes acier-béton ;
  •  les éléments soumis à des températures s’écartant de celles qui résultent des seules influences climatiques (caissons de pile atomique).

Votre copie du livre