Infrastructures et Fondations des Bâtiments pdf




Chap11. Infrastructures et Fondations des Bâtiments
Les spectres de réponse définis au Chapitre 3 tiennent compte des conditions de site et sol et permettent d’évaluer des sollicitions dans la structure et des sollicitations MEd , VEd , NEd appliquées à la fondation. Ceci ne suffit pas toujours pour évaluer correctement ces sollicitations

"Article Seulement pour enrichir les connaissances"

Matériel pour abattre une cloison

Si vous êtes certain à 100 % que vous avez affaire à un mur non porteur, voici le matériel à réunir pour l’abattre :

    Un crayon et une règle de maçon,
    Un détecteur de métaux,
    Des bâches de protection,
    Une masse,
    Un marteau (ou une massette),
    Une tronçonneuse à disque.

Pensez également à porter une tunique de travail, un casque de chantier, des gants de protection, des lunettes de protection et un masque.
Comment casser une cloison ?

Pour réussir à abattre un mur non porteur, il est important de travailler avec méthode. Si ce type de travaux n’est pas trop complexe, il nécessite malgré tout beaucoup d’attention.

Voici les différentes étapes à suivre pour casser une cloison :
1) Préparer le chantier

Il est important de noter que casser un mur non porteur est une tâche salissante. La destruction du mur va soulever beaucoup de poussières et de débris.

En conséquence, il est intéressant de bien préparer la pièce :

    Idéalement, mieux vaut vider la pièce de ses meubles.

    Pensez à poser une bâche de protection en plastique pour protéger les sols.

    Juste avant l’opération, il peut être utile de calfeutrer les portes de la pièce à l’aide de ruban adhésif, pour éviter que les poussières ne pénètrent dans le reste de la maison.

    Pensez à protéger également la pièce vers laquelle vous ouvrez le mur.

    Ayez le réflexe de retirer les plinthes des deux côtés du mur, ou tout autre accessoire qui pourrait vous déranger.

Il est également indispensable de vérifier que la cloison ne contient pas de fils électriques ou de canalisations. Passez un détecteur de métaux dans le mur pour vérifier que vous pouvez le casser sans danger.

Si le détecteur détecte quelque chose, marquez l’emplacement des câbles ou des tuyaux directement sur le mur, pour être certain de ne pas les percer.

Si vous travaillez sur un mur qui contient des câbles électriques (ce qui sera le cas si le mur comporte une prise ou un interrupteur), coupez le courant avant de débuter les travaux.

Notre conseil : si vous travaillez sur un plancher, utilisez de vieilles couvertures bien épaisses pour le protéger des chutes de débris.


JAK JOHAN. Powered by Blogger.