Etats limtes ultimes Flexion simple et composée


Etats limtes ultimes

Etats limtes ultimes Flexion simple et composée

 

1 Flexion simple et composée

Ce chapitre s'applique aux régions sans discontinuité des poutres et dalles, dont les sections demeurent approximativement planes, avant et après le chargement.
Le dimensionnement et le choix des dispositions constructives des éléments qui ne respectent pas cette condition relèvent d'un modèle bielles et tirants.

1 . 1 Hypothèses de calcul

La détermination du moment résistant ultime de sections droites de
béton armé s'appuie sur les hypothèses suivantes :
 -  les sections planes restent planes ;
 -  les armatures adhérentes subissent les mêmes déformations relatives que le béton adjacent ;
 -  la résistance en traction du béton est négligée ;
 -  les contraintes du béton comprimé se déduisent du diagramme
contrainte-déformation du béton ou du diagramme rectangulaire simplifié ;

1 . 2 Limitation des déformations : page suivante

 Continuer l'article à la page suivante

 -  les contraintes des armatures se déduisent du diagramme contraintedéformation de calcul de l'acier

 1 . 2 Limitation des déformations

 -  La déformation en compression du béton doit être limitée à E(cu2) ou E(cu3) , soit 3,5 o/oo pour les bétons de résistance inférieure ou égale à 50 MPa.
 -  La déformation en compression pure du béton doit être limitée à E(cu2) ou E(cu3), soit 2,0 o/oo dans le cas d'utilisation du diagramme parabole rectangle.

 -  La déformation des armatures de béton armé est limitée à E(ud)> si cette limite existe.
exemple de diagramme d'interaction

Etats limtes ultimes parte 2  Sujet suivant

No comments

JAK JOHAN. Powered by Blogger.