L'assistance au rédacteur du cahier des charges - livre batiment archi

Sunday, 12 May 2019

L'assistance au rédacteur du cahier des charges

Tags

L'assistance au rédacteur du cahier des charges

assistance، cahier، charges، rédacteur

La réglementation  a voulu faire une distinction justifiée entre les différents cahiers des charges afin des éparer les clauses administratives et les clauses techniques, d'où les CCAG et CCAP pour les clauses administratives générales et particulières et les CCTG et CCTP pour les clauses techniques. Le terme général de « cahier des charges » englobe tous ces documents cités au chapitre 3.
Lors de la rédaction de ces pièces, la démarche ne doit pas consister à remplir les « parties vides » d'un document type établi par tel ou tel organisme, mais plutôt à projeter l'opération dans le temps, à visualiser l'organisation du chantier et rédiger en conséquence les clauses correspondantes.

  Continuer L'Article à la page suivante Num 2

Le rédacteur, s'il n'est pas lui-même le maître du chantier ou s'il n'en
a pas le savoir-faire, devra travailler en équipe avec celui-ci.
L' assistance semble indispensable sur les points suivants :
- l' allotissement des travaux ;
- le délai global, les délais partiels, la période de préparation du chantier et les pénalités de retard appliquées ;
- la nature des documents contractuels qui définiront les délais : planning-enveloppe, livraisons partielles, découpage du bâtiment en vue de la planification, etc. ;

- le plan d'installation de chantier et ses contraintes ;
- le plan d'implantation ;
- les travaux relatifs à la cellule-témoin ;
- le repliement des installations de chantier et la remise en état des lieux ;
- les nettoyages de chantier ;
- le règlement du compte interentreprises et les travaux à laisser à l'initiative de chaque entreprise ;
- le plan général de coordination ;
- l'organisation des visites préalables à la réception ;
- l'organisation des réunions de chantier ;
- les documents ou inforrnations à fournir par les entreprises ;
- la formule de variation des prix (actualisation et/ou révision) suivant les phases d'intervention des entreprises et la réglementation imposée au maître de l'ouvrage ;
- les plannings des essais et de remise des documents des ouvrages exécutés.