Membres

la maçonnerie facile PDF

 
La maçonnerie vous semble inaccessible? Ce livre vous accompagne pas à pas dans votre découverte. Complet, il commence par définir les termes techniques pour vous expliquer ensuite comment utiliser les outils et les matériaux. Pratique, il répond aux questions les plus courantes des bricoleurs débutants. Abondamment illustré, il vous permet de visualiser chaque étape et chaque geste indispensable.

Table des matières
Avant-propos
Introduction
Partie 1: Jargon et outillage
Chapitre 1 : Les termes les plus couramment utilisés en maçonnerie
Chapitre 2 : Les principaux matériaux : usage et mode d'emploi
Partie II : Les manipulations de base.....
Chapitre 3 : Avant de commencer...
Partie III: Passer à la pratique....
Chapitre 4 : La première étape : savoir terrasser.
Chapitre 5 : Couler une dalle brute extérieure
Chapitre 6 : Carreler une dalle extérieure..
Chapitre 7 : Couler une dalle intérieure
Chapitre 8: Monter votre premier mur en agglos
Chapitre 9: Les finitions sur un mur en agglos
Chapitre 10 : Restaurer un mur ou un pilier en briques.
Chapitre 11: Coffrer et couler du béton
Chapitre 12: Poser des huisseries
Chapitre 13: Monter un barbecue.
Partie IV: Les 50 questions-phares
Glossaire ....


La maçonnerie est, sans aucun doute, la plus belle activité qui puisse exister. Et il m'est possible d'en parler, car je ne suis pas maçon ! La maçonnerie est pour moi un plaisir, un luxe que je m'octroie quand tant d'autres rêvent de voyages ou de farniente.
Lorsque le matin je m'éveille en songeant à cette truelle qui ne va pas déserter ma main droite, tandis que la main gauche maintiendra la taloche jusqu'à la fin de la journée, je suis le plus heureux des hommes. Mortier, sable, enduit, taloche à pointe ou encore cordeau, toutes ces notions m'étaient étrangères il y a seulement quelques années. Mais l'amour des vieilles pierres, des vieilles bâtisses l'a emporté sur ma faible propension à bricoler.
La maçonnerie, cela n'a rien de difficile. Souvent, une simple analyse de la situation, observée et admise avec quelques notions de logique rudimentaire, et la solution est toute trouvée. Bien sûr, il existe des règles qu'il est impossible de transgresser, notamment lorsqu'il est question de monter des murs porteurs ou de couler des fondations car ce genre de pratiques ne tolère pas l'amateurisme. La prudence est de mise : n'oubliez pas que lorsque vous construisez, vous construisez pour les générations à venir.
L'ennemie du maçon, c'est l'eau... Pas celle que l'on boit, bien que les maçons aient une réputation (aujourd'hui totalement infondée!), mais l'eau qui coule du ciel. Le maçon n'aime ni la pluie, ni les infiltrations, ni les ruissellements. Le maçon n'aime pas non plus le gel qui l'empêche de travailler, mais révèle également les erreurs qu'il a pu commettre et, parfois, ces erreurs peuvent être lourdes de conséquences. Pour avoir appris la maçonnerie auprès de vieux maçons et approfondi mes connaissances avec des livres spécialisés, une évidence m'est apparue : la maçonnerie n'est pas un travail manuel, loin de là. Avant même de solliciter....

Télécharger


EmoticonEmoticon

Livres les plus Télécharger